=

San Millán de la Cogolla



  • San Millán de la Cogolla et le monastère de Yuso en arrière-plan. La Rioja.

On considère San Millán de la Cogolla comme le berceau de l'espagnol, car c'est ici que sont conservés les premiers documents écrits en cette langue. Par ailleurs, Gonzalo de Berceo, poète de la littérature hispanique, puisa son inspiration en ces lieux pour écrire ses vers.Lire la suite…

À voir Il faut absolument visiter les monastères de Suso et Yuso. Tous deux classés au patrimoine mondial, ils abritent les premiers textes écrits en langue castillane. Au monastère de Suso, vous contemplerez un cloître magnifique, les tombeaux sculptés en pierre des sept infants de Lara et un gisant représentant saint Émilien de la Cogolla. Au fond de la vallée, le monastère de Yuso arbore une imposante statue équestre de ce saint. Le sol de la sacristie est revêtu d'albâtre et ses murs sont parés de fresques. L'urne en or, en ivoire et en pierres précieuses contenant les reliques du saint retiendra certainement votre attention. Parmi les dépendances monacales à ne pas manquer figurent le salon des rois, le cloître et bien sûr la bibliothèque qui abrite le fameux manuscrit des « Glosas Emilianenses », dans lequel apparaissent les premières traces écrites de la langue castillane. San Millán de la Cogolla est devenu un lieu de pèlerinage, souvent visité par les pèlerins qui font le chemin de Saint-Jacques. Gastronomie Parmi les recettes typiques de La Rioja, il faut mentionner la macédoine de légumes, les côtelettes d'agneau, les poivrons farcis et les irrésistibles pommes de terre « à la riojana ». Pour accompagner ces délices, rien de tel que les prestigieux crus de Rioja.


XNous utilisons des cookies pour améliorer l’expérience des utilisateurs. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Pour de plus amples informations.

San Millán de la Cogolla


San Millán de la Cogolla


San Millán de la Cogolla