=

Parc national de Garajonay



  • Parc national de Garajonay

XNous utilisons des cookies pour améliorer l’expérience des utilisateurs. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Pour de plus amples informations.

Parc national de Garajonay


Parc national de Garajonay


Localisation et municipalités

Emplacement

Il se trouve à La Gomera, une île de l'archipel des Canaries.  

Municipalités

Gomera (Canaries)

San Sebastián de la Gomera, Agulo, Alajeró, Hermigua, Valle Gran Rey, Vallehermoso


Parc national de Garajonay


Activités

  • Propositions éducatives
  • Randonnées dans le parc

Parc national de Garajonay


Centro de Visitantes “Juego de Bolas”


Centres d’information

Emplacement

La Palmita, Agulo (Gomera)

Données de contact

Horaires

lundi à dimanche
Jours fériés
09:30 à 16:30



Parc national de Garajonay


Description

Pour faire un voyage dans le temps, rien de tel que de s'enfoncer dans les forêts de ce parc, vieilles de plusieurs millions d'années. En effet, le Garajonay abrite le meilleur exemple aujourd'hui conservé de laurisylve, véritable relique de l'ère tertiaire. Pendant votre séjour à La Gomera (île d'origine volcanique), une fois dans le parc national, vous vous retrouverez peut-être soudainement enveloppé d'une brume mystérieuse. Si c'est le cas, vous avez de la chance. Ces nuages dus aux alizés font de la forêt un endroit magique. Quels animaux peut-on y voir ? Le parc de Garajonay recense un grand nombre d'espèces végétales et animales qui ne vivent nulle part ailleurs. Ainsi, en ce qui concerne la faune, il ne possède pas moins de 150 espèces endémiques. Vous avez déjà vu une chauve-souris des bois ? Les atouts du parc Pour vous rendre à La Gomera, prenez le ferry au port de Los Cristianos (situé au sud de l'île voisine de Tenerife). Une fois dans le parc, vous pouvez parcourir les sentiers à votre guise ou bien participer à un circuit guidé gratuit (dans ce cas, vous devez vous inscrire à l'avance). Notre conseil : ne manquez pas les points de vue donnant sur les Roques de Agando et Ojila.

  • Certification de patrimoine de l’humanité
  • Certification d’écotourisme