=

Deux jours à Bilbao



  • Vue aérienne du musée Guggenheim de Bilbao

Prévoyez un week-end pour découvrir Bilbao, dans le nord de l'Espagne. Voici ses principaux atouts : son célèbre musée Guggenheim (avec sa gigantesque araignée et son grand chien en fleurs), les rues de sa vieille ville, et ses délicieux « pintxos ».


XNous utilisons des cookies pour améliorer l’expérience des utilisateurs. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Pour de plus amples informations.

Deux jours à Bilbao


1er JOUR : LE BILBAO LE PLUS AVANT-GARDISTE

Vous pouvez commencer votre itinéraire devant l'hôtel de ville, où la vue mérite une photo. Prenez ensuite le long de la ria. Franchissez le pont de Zubizuri (œuvre de Santiago Calatrava) et poursuivez jusqu'à rejoindre le musée Guggenheim Bilbao, sorte de « bateau futuriste » signé Frank Ghery. Les « gardiens » du musée vous attendent : l'araignée « Maman » et le chien « Puppy ». S'il est déjà l'heure de manger un morceau, sachez que le musée possède un restaurant. Vous pouvez ensuite continuer votre promenade jusqu'au musée des beaux-arts et au palais des congrès et de la musique. Sur l'autre rive, vous avez aussi la possibilité d'emprunter le funiculaire. La zone la plus commerciale Avouez que vous ne seriez pas contre des activités un peu moins culturelles. Un peu de shopping, par exemple… Les vitrines de la Gran Vía de Don Diego López de Haro sauront vous inspirer. Dans ce quartier, vous verrez le palais Chavarri ou encore les bouches de métro créées par Norman Foster. Pour prendre un verre et vous reposer un peu, l'endroit le plus pittoresque est le café Iruña. Profitez-en pour dîner ou prendre un verre autour des rues Alameda de Urquijo, Alameda Mazarredo et du quai Uribitarte.

Deux jours à Bilbao


2e JOUR : LA SAVEUR DE LA VIEILLE VILLE

Aujourd'hui, notre point de départ est le Paseo del Arenal, où se tient un joli marché aux fleurs le dimanche, et la place Unamuno. Derrière vous, vous verrez les 213 marches des Calzadas de Mallona. La meilleure solution est probablement de flâner au hasard, de marcher au gré des rues pavées. Dans le célèbre quartier de « Las 7 calles », ou les sept rues, vous trouverez le marché de la Ribera et apercevrez la basilique Begoña, pour finalement rejoindre le superbe théâtre Arriaga. Si vous avez faim, nous vous recommandons la place Nueva : sous ses 64 arcs en portique, une infinité de bars vous permettront de déguster de délicieux « pintxos » accompagnés d'un verre de Txakoli. La meilleure façon de passer l'après-midi ? Dans une pâtisserie des alentours.

Deux jours à Bilbao


CE QU'IL FAUT SAVOIR

Vous pouvez parcourir la ria de Bilbao en bateau. http://www.bilboats.com/ Vous pouvez acheter la carte touriste Bilbao Card. http://www.bilbaobizkaiacard.com/ Pour se déplacer en ville, le plus simple est d'utiliser le tramway. Rappelez-vous que dans le Pays Basque, les deux langues officielles sont l'espagnol et le basque ou euskera.