=

Un jour à Tolède



  • Vue de l'alcazar de Tolède

À moins de 70 kilomètres de Madrid se dresse la fameuse « ville des trois cultures ». Son centre historique, classé au patrimoine mondial par l'UNESCO, conserve le même tracé qu'au Moyen Âge. Une promenade dans ses rues est une expérience inoubliable.


XNous utilisons des cookies pour améliorer l’expérience des utilisateurs. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Pour de plus amples informations.

Un jour à Tolède


MATIN (10h00 – 12h00)

Point de départ : la place Zocodover. Vous pouvez vous rendre au musée Santa Cruz, occupant un ensemble formé par l'ancien hôpital Santa Cruz et le couvent Santa Fe. À l'intérieur de ce dernier, une immense baie vitrée nous offre une vue splendide sur le Paseo del Miradero et sur le Tage. L'hôpital Santa Cruz vous séduira quant à lui par son escalier en marbre de Covarrubias. Le moment est venu de prendre un café. Dans les environs, vous verrez plusieurs terrasses, mais comme nous sommes tout près de l'alcazar, nous vous proposons d'aller à sa cafétéria, et d'en profiter pour le visiter (il abrite le musée de l'armée). Vous serez alors au point culminant de la ville. Profitez de la vue.

Un jour à Tolède


MIDI (12h00 – 15h30)

Vous pouvez désormais vous diriger vers la cathédrale. Prenez le temps de la visiter, il y a tant de choses à voir : la chapelle des Rois, le fameux ostensoir en or, les tableaux de la sacristie, le « coro »… Un peu plus loin, vous rejoindrez l'hôtel de ville, puis emprunterez la Cuesta de la Ciudad pour gagner l'église de Los Jesuitas, qui vous offre une autre excellente occasion de contempler les toits de Tolède. Le moment est venu de se restaurer. Tout près, la rue Alfileritos et ses nombreux restaurants vous invitent à faire une halte. Au menu : « cocido » (pot-au-feu), « carcamusas » (ragoût de viande), perdrix, cerf…

Un jour à Tolède


APRÈS-MIDI (15h30 – 19h30)

Après déjeuner, dirigez-vous vers la « Judería » ou ancien quartier juif. La rue Santo Tomé abrite l'église du même nom, qu'il convient de visiter pour admirer l'une des toiles les plus célèbres du Greco : « L'Enterrement du comte d'Orgaz ».  La synagogue du Tránsito (siège du musée séfarade) et celle de Santa María la Blanca sont également dignes de mention. Un peu plus loin se trouve l'imposant monastère San Juan de los Reyes, construit sur ordre des Rois Catholiques. Des boutiques d'objets traditionnels jalonnent tout votre parcours. Pourquoi ne pas acheter une épée ? Quartier des couvents Vous le rejoindrez en remontant le Paseo de la Virgen de Gracia. Vous aurez la possibilité d'acheter des friandises d'élaboration artisanale, même si beaucoup sont des couvents de clôture. Si vous levez la tête, vous verrez sûrement des passages en hauteur : ces ouvrages étaient utilisés par les congrégations pour éviter d'être vues. Rejoignez alors la mosquée du Cristo de la Luz et la Puerta del Sol, d'où vous apercevrez l'église Santiago del Arrabal et la partie inférieure de la porte de Bisagra.

Un jour à Tolède


SOIR

Notre dernière recommandation, pour finir la journée en beauté, est de prendre un taxi jusqu'au Parador de Turismo (situé sur l'une des collines qui entourent la ville). Vous pourrez prendre un verre à la terrasse de sa cafétéria tout en assistant à un spectaculaire coucher de soleil sur la ville, puis à l'illumination de tous les monuments.

Un jour à Tolède


CE QU'IL FAUT SAVOIR

Le billet d'entrée de la cathédrale doit être acheté au guichet situé face à la porte Llana, dans la rue Cardenal Cisneros. Le dimanche, la grand-messe est l'occasion d'écouter l'impressionnant orgue de la cathédrale. Il y a des visites guidées nocturnes à travers la ville. Informez-vous auprès d'un office du tourisme. Vous avez la possibilité d'acquérir une carte touristique pour découvrir la ville. http://www.toledocard.com/