=

Une escapade à San Lorenzo el Real, l'Escurial



  • Vue d'ensemble du monastère royal de l'Escurial

Si vous passez par Madrid, n'hésitez pas à consacrer une partie de la journée à la découverte de San Lorenzo el Real, l'Escurial. Vous pourrez y visiterez un monastère classé au patrimoine mondial, dont l'intérieur abrite les plus grands secrets de l'histoire d'Espagne. Le paysage environnant est également digne d'intérêt.


XNous utilisons des cookies pour améliorer l’expérience des utilisateurs. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Pour de plus amples informations.

Une escapade à San Lorenzo el Real, l'Escurial


MATIN (09h00 – 12h30)

Une bonne solution pour rejoindre l'Escurial depuis Madrid consiste à prendre la ligne 664 d'autobus depuis la gare routière de Moncloa. Dès votre arrivée, réservez votre première visite à la « huitième merveille du monde », le monastère. Ce grand bâtiment, ancien centre politique de l'empire, abrite également un panthéon, un palais et une basilique. Nous vous recommandons une visite guidée. À la sortie, sur la grande esplanade en pierre, prenez le temps d'admirer les édifices qui vous entourent, à savoir les Casas de Oficios (chambres de métiers) et la Casa de Infantes y de la Reina (pavillon des Infants et de la Reine), puis faites quelques pas dans les jardins du Fraile. Vous y ferez de belles photos, et pourrez laisser voler votre imagination jusqu'au XVIe siècle. Si vous avez encore des forces, nous vous recommandons de visiter la Casita del Infante et ses jardins. Un quart d'heure suffit à la rejoindre, et vous y profiterez d'un joli panorama sur la forêt de La Herrería.

Une escapade à San Lorenzo el Real, l'Escurial


MIDI (12h30 – 15h30)

Dirigez-vous vers la rue Floridablanca, dans le centre, où plusieurs édifices historiques, comme le « Real Coliseo » de Charles III, vous attendent. Dans les rues avoisinantes, de nombreuses boutiques vous permettront d'acheter quelques souvenirs ou des friandises typiques comme les bonbons à la violette ou les délicieuses « bizcochelas » (biscuit au chocolat et au jaune d'œuf). Au bout de la rue Juan de Leyva se trouve le musée des anciens dépôts de voitures du roi. Il vaut la peine d'entrer et de visiter sa librairie. Après une matinée aussi intense, le moment est venu de faire une halte pour déguster, dans l'un des établissements du centre historique, des plats typiques comme le filet ou la côte de bœuf. Une recommandation ? Pourquoi ne pas emprunter la rue Patriarca pour rejoindre la rue Floridablanca, et vous restaurer dans l'un des établissements qui vous offrent une vue sur le monastère ?

Une escapade à San Lorenzo el Real, l'Escurial


APRÈS-MIDI

Pour retourner à Madrid, nous vous conseillons de prendre le train, car la gare est située juste à côté de la Casita del Príncipe. Ses jardins vous offrent l'occasion d'une délicieuse promenade au milieu des arbres. Vous pouvez également prendre un verre à la terrasse située juste à l'entrée. La gare est juste en face. Si vous êtes venu en voiture, ou si vous avez envie de marcher un peu, la journée ne doit pas forcément se terminer ici. Il serait dommage de repartir sans faire un détour jusqu'à la fameuse « chaise de Philippe II ». Il s'agit d'un siège taillé dans la roche, en haut de la montagne, où l'on raconte que Philippe II allait contempler l'avancée des travaux du monastère. Le panorama y est spectaculaire.

Une escapade à San Lorenzo el Real, l'Escurial


CE QU'IL FAUT SAVOIR

Les billets d'accès à la Casita del Príncipe et à la Casita del Infante doivent être achetés aux guichets du monastère.