=

Les Chemins de Séfarad




  • Quartier juif de Hervás. Cáceres.

Pendant de nombreux siècles, l'Espagne a été une mosaïque de peuples, de cultures et de religions. L'une des plus importantes fut la communauté juive, qui développa sa propre culture, ses coutumes et sa religion. Nous vous proposons un voyage dans le temps à travers l'Espagne juive.


XNous utilisons des cookies pour améliorer l’expérience des utilisateurs. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Pour de plus amples informations.

Les Chemins de Séfarad


Itinéraire: Réseau de quartiers juifs en Espagne

  • Cáceres. Cette ville se caractérise par le tracé irrégulier de ses longues rues escarpées, bordées de maisons aux fenêtres et balcons fleuris. L'ancien quartier juif est formé de quelque 220 petites places et recoins.
  • Cordoue. Les jolies rues de son quartier juif résument tout le charme de l'Andalousie. Nous vous suggérons de visiter sa synagogue, de profiter de la fraîcheur de ses patios intérieurs, ou encore d'admirer la statue de Maimónides et la porte de Calahorra.
  • Gérone. La rue de la Força, débordante de vie, est l'artère principale de ce joli quartier juif riche en ruelles pittoresques, comme Cúndaro ou Sant Llorenç.
  • Hervás. Deux adjectifs la définissent : rustique et originale. La distribution de certaines maisons vous réserve de grandes découvertes archéologiques.
  • Oviedo. Au Moyen-Âge, elle fut une enclave juive significative. Son imposante synagogue, située dans la vieille ville, était spectaculaire.
  • Ribadavia. Son quartier juif constitue le foyer de la « Festa da Istoria », une fête qui se tient au mois de juillet pour commémorer les traditions de différentes cultures, dont la juive.
  • Ségovie. Son quartier juif, aujourd'hui restauré, possède une valeur inestimable. Nous vous proposons de visiter son ancienne synagogue, aujourd'hui église du Corpus Christi, ainsi que les ruines du cimetière juif.
  • Tolède. Son quartier juif est un véritable labyrinthe de rues, avec deux importantes synagogues : celle du Tránsito et Santa María la Blanca. Tolède fut en effet un centre majeur du judaïsme en occident.
  • Tortosa. Ce quartier juif catalan fut la résidence de prestigieux banquiers, commerçants et hommes de lettres, qui se réunissaient dans ses rues et sur ses petites places à l'ambiance maritime.
  • Tudela. Saviez-vous qu'il s'agit de la ville natale du voyageur et écrivain Benjamín de Tudela ? Son quartier juif conserve une distribution chaotique, héritage de son passé médiéval.

pintando vars:

Les Chemins de Séfarad


Informations pratiques

Comment faire l'itinéraire:
En voiture

Époque recommandée:
Toute l’année

Conseils et curiosités:
Cette route est classée au rang de Grand itinéraire culturel du Conseil de l'Europe.