=

La Route de Washington Irving




  • Vue de l'hôtel de ville de Séville.

L'écrivain nord-américain Washington Irving, fasciné par l'exotisme de l'Andalousie, décida de la visiter en 1829. Nous vous proposons de suivre les pas de cet auteur à travers cet itinéraire jalonné de palais, temples, châteaux forts et monuments d'influence musulmane.


XNous utilisons des cookies pour améliorer l’expérience des utilisateurs. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Pour de plus amples informations.

La Route de Washington Irving


Itinéraire: De Séville à Grenade

  • Séville. Oubliez votre montre, et prenez votre temps. Parmi ses monuments, soulignons la tour de l'Or, qui faisait partie des structures défensives de la ville, ainsi que les majestueux palais et jardins de l'alcazar, la cathédrale avec la Giralda et la cour des Orangers. Une promenade dans le quartier Santa Cruz vous conduira à la maison d'Irving, située au numéro 2 de la ruelle Callejón del Agua. Ne manquez pas non plus la judería (ancien quartier juif) et le quartier de Triana.
  • Alcalá de Guadaíra et Carmona. Dans la première de ces localités, vous pourrez visiter un château d'origine arabe et l'église Nuestra Señora del Águila. Rendez-vous ensuite à Carmona pour voir sa porte de Séville, l'alcazar de Arriba et l'église Santa María.
  • Écija. Connue pour ses nombreux monuments baroques, elle conserve plusieurs tours et pans de mur de sa fortification arable.
  • Osuna. Son quartier historique est l'un de ses plus grands attraits. La tour d'el Agua et la casbah, témoins de son passé, valent aussi la peine d'être visitées.
  • Estepa, la Roda de Andalucía, Fuente de Piedra, Humilladero et Mollina. Vous serez séduit par l'architecture traditionnelle et l'environnement naturel de ces localités.
  • Antequera, Archidona et Loja. Ne manquez pas les châteaux et murailles arabes de ces trois localités.
  • Huétor Tájar et Moraleda de Zafayona. Dans la première localité, vous pourrez voir un système d'irrigation hérité de l'époque musulmane, et à Moraleda de Zafayona, le site archéologique du Cerro de la Mora.
  • Alhama de Granada. Elle conserve plusieurs témoignages de son passé musulman, tels que la tour de Torresolana, l'ancienne synagogue d'El Pósito et des bains arabes que vous rejoindrez après avoir franchi une magnifique gorge naturelle.
  • Fuente Vaqueros. Saviez-vous que la ville natale du poète Federico García Lorca fut aussi le lieu de villégiature des rois nasrides ?
  • Grenade. L'Alhambra et les jardins du Generalife, pour finir ce périple en beauté.

pintando vars:

La Route de Washington Irving


Informations pratiques

Comment faire l'itinéraire:
En voiture

Époque recommandée:
Toute l’année

Conseils et curiosités:
Les routes sont très confortables, et les étapes relativement courtes (de l'ordre de 25 à 50 kilomètres). Ce circuit, qui fait partie des Routes de l'héritage andalou, a été classé au rang de Grand itinéraire culturel par le Conseil de l'Europe.