=

Route du modernisme à Barcelone




  • La maison Milá

Au centre de Barcelone, dans le district de l'Eixample, les architectes modernistes catalans ont construit plusieurs édifices. Puig i Cadafach, Doménech i Montaner et Antonio Gaudí ont fait de Barcelone la grande ville qu'elle est aujourd'hui. Nous allons vous parler de leurs œuvres les plus importantes.


XNous utilisons des cookies pour améliorer l’expérience des utilisateurs. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Pour de plus amples informations.

Route du modernisme à Barcelone


Itinéraire

  • La place de Catalunya. C'est le centre de la ville, point de rencontre pour ses habitants et visiteurs. C'est pourquoi c'est le meilleur endroit pour commencer votre route.
  • la maison Calvet. Rue Caspe, 48. Il s'agit du premier édifice résidentiel construit par Antonio Gaudí. Grâce à la symétrie, l'équilibre et l'ordre de sa façade, elle est considérée comme l'une de ses œuvres les plus conservatrices.
  • La maison Lleó Morera (Doménech i Montaner), la maison Amatller (Puig i Cadafalch) et la maison Batlló (Gaudí). Paseo de Gracia, 35, 41 et 43. Ces trois édifices se trouvent dans la dite « Manzana de la Discordia » (pomme de discorde), parce qu'elle les regroupe presque de manière suivie.
  • L'immeuble des éditions Montaner i Simó. Rue Aragón, 225. Construit par Doménech i Montaner, il abrite actuellement la fondation « Antoni Tápies ».
  • La maison Viuda Marfa. Paseo de Gracia 66. Œuvre de l'architecte catalan Manuel Comas.
  • La maison Milá ou La Pedrera. Coin du Paseo de Gracia et la calle Mallorca. L'une des façades les plus connues de Barcelone, et l'un des édifices les plus célèbres d'Antonio Gaudí. Saviez-vous que c'est la plus visitée du Paseo de Gracia ?
  • La maison ComalatAvenue Diagonal, 442. Cette œuvre de Salvador Valeri est un hommage à Gaudí, car elle montre de nombreux éléments typiques de son architecture. On y remarque deux façades différentes.
  • La maison Fuster. Paseo de Gracia, 132. Œuvre de Doménech i Montaner considérée comme l'édifice le plus coûteux de la ville. Elle accueille actuellement un hôtel de luxe.
  • La maison Serra, palais du Baró de Quadras et maison Terrades. Avenue Diagonal 373, 416 et 420. Les trois œuvres de Puig i Cadafalch. Vous serez étonné par la maison Terrades, également connue comme « maison de las Puntas » (la maison des pointes), parce qu'elle imite la forme d'un château médiéval.
  • La maison Thomas. Rue Mallorca, 291. Œuvre de Doménech i Montaner.
  • La maison Macaya. PromenaSant Joan, 108. Œuvre de Puig i Cadafalch.
  • Les tours de la basilique la Sagrada Familia. Rue de Mallorca, 401. Œuvre culte de Gaudí et du modernisme. L'un des monuments les plus visités dans l'Europe entière.
  • L'avenue de Gaudí. Observez les réverbères modernistes de cette rue semi-piétonne.
  • L'hôpital de la Santa Creu et Sant Pau. Rue Sant Quinti, 89. Cet ensemble d'édifices et de jardins construites par Doménech i Montaner est le dernier édifice moderniste que vous verrez dans le district de l'Eixample.

pintando vars:

Route du modernisme à Barcelone


Informations pratiques

Comment faire l'itinéraire:
À pied, À bicyclette

Durée approximative:
Réalisable en une journée.

Époque recommandée:
Toute l’année

Conseils et curiosités:
Le palais de la Música Catalana (Doménech i Montaner), l'usine Casaramona et la maison Martí (Puig i Cadafalch) : bien que ces trois édifices modernistes se trouvent hors de l'Eixample, ils valent la peine d'être visités.