=

Route de la vallée du Jerte




  • Cerisiers en fleur dans la vallée du Jerte

Tous les ans, la floraison des deux millions de cerisiers qui couvrent les flancs de cette vallée est spectaculaire. Cela a lieu quelques jours bien concrets (en général entre la fin mars et le début avril). Nous vous proposons un parcours à travers les jolis villages de la zone, au nord de Cáceres.


XNous utilisons des cookies pour améliorer l’expérience des utilisateurs. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Pour de plus amples informations.

Route de la vallée du Jerte


Itinéraire

  • Plasencia. Aussi surprenant que cela puisse paraître, cette ville contient deux cathédrales : La vieille et, adossée à elle, la neuve. Dans cette dernière sont intervenus les meilleurs artistes espagnols de l'époque. Profitez de l'ambiance animée de Plasencia tout en prenant un café sur la place Mayor. Si vous le pouvez, consacrez une journée entière à la découvrir en profondeur.
  • El Torno et Rebollar. Prenez le chemin vers la vallée par la route N-110 sur environ 15 kilomètres jusqu'à ces deux villages sur les flancs des monts de Trasierra. El Tomo est célèbre pour l'élaboration d'eaux-de-vie et de liqueurs de cerises.
  • Valdastillas, Cabrero, Casas del Castañar et Piornal. À environ 3 kilomètres, vous passerez par cette série de villages à l'architecture populaire et entourés de champs de cerisiers et de fruitiers. Lorsque vous irez à Piomal, vous serez dans le village le plus élevé d'Estrémadure.
  • Navaconcejo, Cabezuela del Valle et Jerte. Quelques 10 kilomètres en remontant la vallée, vous commencerez à voir les hameaux montagnards typiques de ces destinations. Vous tomberez sous le charme en vous promenant à Cabezuela del Valle. Jerte est, en outre, le point de départ pour une excursion à la réserve naturelle de la Garganta de los Infiernos. Vous pourrez y faire plusieurs randonnées comme celle qui vous mène aux jolies « marmites de géant ».
  • Tornavacas. C'est le dernier village du parcours suggéré. Il se trouve près d'un chemin de la traditionnelle transhumance. On distingue son église paroissiale La Asunción.

pintando vars:

Route de la vallée du Jerte


Informations pratiques

Parcours total:
Le parcours suggéré est d'environ 50 kilomètres. Il peut cependant être complété par d'autres haltes. De fait, si vous en avez le temps, nous vous conseillons de découvrir également la ville d'Hervás (qui possède l'un des anciens quartiers juifs les mieux conservés d'Espagne) ou encore le monastère de Yuste, dernier lieu de résidence de l'empereur Charles Quint.

Comment faire l'itinéraire:
En voiture

Durée approximative:
Il convient de prévoir au moins un week-end.

Époque recommandée:
Toute l’année

Conseils et curiosités:
Prenez des vêtements confortables pour pouvoir pratiquer des activités telles que la randonnée. N'oubliez pas votre appareil photo. Les paysages de cette vallée son un régal pour les photographes. La fête du Cerisier en fleur a lieu chaque année dans un village différent de la vallée du Jerte, au moment de la floraison. En mai et juin ont lieu les journées gastronomiques de la cerise Picota. Bien que ce soit une jolie route à faire à toute époque de l'année, le moment spécial auquel les cerisiers fleurissent ne dure généralement qu'une dizaine de jours (selon l'année, entre la fin mars et le début avril).


En savoir plus >