=

Route royale




  • Vue partielle du château d'Olite

Cette route parcourt quelques-uns des recoins de l'ancien royaume de Navarre. Sur votre chemin, vous trouverez des forteresses, des châteaux et des palais construits par les rois de Navarre et vous contemplerez de beaux paysages.


XNous utilisons des cookies pour améliorer l’expérience des utilisateurs. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Pour de plus amples informations.

Route royale


Itinéraire

  • Tafalla. Cette ville garde son goût médiéval dans la zone élevée. Vous aimerez les palais tels que celui du marquis de Feria ou celui des Mencos et l'église Santa María. Une curiosité : la tradition populaire raconte que ce lieu fut fondé par le premier habitant de la péninsule ibérique, Túbal.
  • San Martín de Unx. Prenez la route qui, au bout de 10 kilomètres, vous mène à ce village médiéval et à son temple de saint Martin de Tours, l'une des églises les plus charmantes du style roman navarrais.
  • Ujué. Quelques 8 kilomètres vous séparent d'Ujué : un centre historique aux rues empierrées et dominé par l'église forteresse Santa María la Real. Ne partez pas d'ici sans goûter ses fameuses migas (ragoût de pain frit aux lardons) et ses amandes caramélisées.
  • Carcastillo. Le moment est venu de quitter la sierra d'Ujué pour arriver à la vallée de l'Aragon, au bout de 25  kilomètres en direction de Carcastillo. À deux kilomètres de cette ville, vous trouverez l'impressionnant ensemble architectonique du monastère de La Oliva, qui comprend une église, une cloître et un palais abbatial. Les moines qui vivent là chantent quotidiennement les liturgies.
  • Rada. À 12 kilomètres se trouve l'enceinte fortifiée de Rada, un hameau médiéval abandonné au XVe siècle. Oserez-vous y entrer ? Les vues sont magnifiques.
  • Réserve naturelle de la Laguna de Pitillas. Quelques 15 kilomètres vous séparent du marais le plus étendu de Navarre. Son observatoire est idéal pour distinguer les oiseaux.
  • Olite. Si vous retournez à la bifurcation de Pitillas, environ cinq kilomètres plus loin, vous arrivez à Olite. Cette ville doit surtout son grand charme à son célèbre palais royal. Ses églises Santa María et San Pedro, ainsi que le centre d'exposition de la Vigne et du Vin sont également intéressants.

pintando vars:

Route royale


Informations pratiques

Parcours total:
Le circuit proposé fait de l'ordre de 90 kilomètres. Nous vous conseillons cependant de le compléter par deux autres étapes. Tout d'abord, la ville d'Artajona, avec son enceinte médiévale connue sous le nom de « Cerco de Artajona » et son église San Saturnino. Ensuite, la région de la Valdorba, une terre d'excellents crus, mais aussi d'églises et d'ermitages de style roman.

Comment faire l'itinéraire:
En voiture

Époque recommandée:
Toute l’année

Conseils et curiosités:
Les domaines vinicoles de la zone offrent des visites guidées, ainsi que des dégustations. Juste à côté, vous trouverez les formes magiques du parc naturel Bardenas Reales. En juillet et août, Olite organise le festival de théâtre classique et les fêtes médiévales. En septembre, c'est la fête des vendanges. Vous pouvez faire des visites guidées de l'art roman de la zone de la Valdorba.


En savoir plus >